eraslus+.bmp
SCHEME_LOGO_RVB.png

Qu’elle soit économique, sanitaire ou politique, la migration sans cesse croissante des «mineurs non accompagnés» (MNA) vient requestionner en permanence les stratégies d’accueil et d’accompagnement relevant de deux champs (gestion migratoire et protection de l’enfance).

Au-delà des enjeux sociétaux et humains, les professionnels sont sans cesse confrontés à de nouvelles «urgences » soit du fait de la modification des routes migratoires, soit par un changement de typologie de migration, ce qui implique de s’adapter en permanence à de nouveaux profils. L’objectif premier des institutions socio-éducatives est l’accueil et l’accompagnement donc, de fait, les praticiens du social doivent mieux comprendre les trajectoires migratoires, leurs enjeux et conséquences.

SCHEME, projet de partenariat stratégique de l'innovation financé par le programme ERASMUS+ de la Commission Européenne, propose une approche innovante pour aborder ces questions.

images (4).jpg

VIE DU PROJET

mini logo.bmp

LE PROJET

La « crise migratoire » de 2015 a bousculé les équilibres européens et les politiques communes de gestion migratoire. Des espaces de recherche-action sont aujourd’hui essentiels pour aborder la question des flux migratoires dans leur globalité et pour étudier toute piste susceptible de mettre le jeune sur un projet personnel, soit d’intégration, soit de retour. Ces approches ne sont efficaces que si elles sont interdisciplinaires et transculturelles car la question migratoire oblige à une lecture multidimensionnelle, interrogeant aussi bien les champs de la sociologie, que ceux de l’économie, de la géographie, de l’anthropologie ou de l’histoire. 

 

Une méthodologie commune (Explicitation des processus décisionnels EPD) va objectiver la recherche d’information, permettre de créer une « alliance » avec le MNA en position de méfiance et de faire émerger les potentiels lui permettant de s’intégrer à sa terre d’accueil. 

mini logo.bmp

L'INNOVATION

SCHEME vise à mettre en place un cadre et une approche holistique et transculturelle afin que les professionnels puissent élaborer des réponses plus ajustées à chaque cas en termes d’accueil, de compréhension et d’accompagnement de ces MNA de leur démarche, de leurs de leurs capacités et besoins dans leur apprentissage des codes des pays d’accueil. Il s'agit d'identifier les critères de réussite avec l’ensemble des acteurs-clés et d’identifier les conditions d’une intégration durable et légale.

 

En se décentrant de l’approche « psychologisante » qui peut tendre à appréhender l’histoire du MNA exclusivement au travers de ses traumatismes et sans minimiser l’importance de ce vécu traumatique très souvent réel, le partenariat souhaite appréhender ces questions sous l’angle de l’expérience « positive » par la mise en action de potentiels et de développement de capacités des MNA dans une visée inclusive, pérenne et légale.

mini logo.bmp

LES PRODUCTIONS

  1. Les observatoires constitués d’entités territoriales qui travailleront en ateliers interdisciplinaires de recherche-action autour de thématiques de recherche, d’études des pratiques, critères d’accompagnement et de réussite sur les champs de la migration des MNA

  2. Le transfert de la méthode EDP qui mobilise les éclairages des approches dites « du pouvoir d’agir ». Elle invite à une autre lecture des récits de vie et à une autre manière d’organiser la collecte des éléments de récits, approche bénéfique pour les professionnels et les jeunes eux-mêmes. Elle permet une approche objectivée et partagée par les professionnels de l’accueil, de l’enquête, de l’accompagnement pédagogique, du suivi et de l’orientation des MNA 

  3. Le MOOC sera l'outil de transfert de connaissances pour mieux comprendre les trajectoires, mieux accompagner les MNA et identifier les conditions d'une insertion économique et sociale pérenne.

EVENEMENTS

MISE EN PLACE DES OBSERVATOIRES SCHEME

Octobre 2021 : mise en place d'un observatoire territorial dans chaque pays partenaire

 

Des équipes pluridisciplinaires vont être constituées et associées tout uau long du projet pour co-construire cette dynamique